Cindy Blackstock, PhD

Cindy Blackstock

A member of the Gitxsan First Nation, Cindy is honoured to serve as the Executive Director of the First Nations Child and Family Caring Society and a professor at McGill University’s School of Social Work. She has over 30 years of experience working in child welfare and Indigenous children’s rights and has published more than 75 articles on topics relating to reconciliation, Indigenous theory, First Nations child welfare and human rights. Cindy was honoured to work with First Nations colleagues on a successful human rights challenge to Canada’s inequitable provision of child and family services and failure to implement Jordan’s Principle. This hard-fought litigation has resulted in hundreds of thousands of services being provided to First Nations children, youth and families.

She recently served on the Pan American Health Commission on Health Equity and Inequity and fundamentally believes that culturally-based equity is fundamental to meaningful reconciliation. Cindy is frequently sighted in the company of the Caring Society’s reconciliation Am-bear-rister, Spirit Bear, engaging children in meaningful actions to implement the TRC Calls to Action.

 


Cindy Blackstock, Ph.D.

Membre de la Première Nation Gitxsan, Cindy a l’honneur d'occuper le poste de directrice générale de la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations et d’être professeure à l'École de service social de l'Université McGill. Elle cumule plus de 30 ans d'expérience dans le domaine de la protection de l'enfance et des droits des enfants autochtones et a publié plus de 75 articles sur des sujets liés à la réconciliation, à la pratique du travail social en milieu autochtone, à la protection de l'enfance des Premières Nations et aux droits humains. Cindy a eu l'honneur de travailler avec ses collègues des Premières Nations pour contester, avec succès, l'iniquité en matière de prestation des services à l'enfance et à la famille au Canada ainsi que le non-respect du Principe de Jordan. Ce litige âprement disputé a donné lieu à la prestation de centaines de milliers de services aux enfants, aux jeunes et aux familles des Premières Nations.

Elle a récemment siégé à la Pan American Health Commission on Health Equity and Inequity (une commission panaméricaine de la santé sur l'équité et l'iniquité en matière de santé) et croit fondamentalement que l'équité fondée sur la culture est essentielle à une réconciliation significative. Cindy est souvent vue en compagnie de l’ourson Spirit Bear de la Société de soutien, qui se réconcilie avec les enfants en les engageant dans des actions significatives pour mettre en œuvre les appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation (CVR).